10x20 - Unending (...)

Publié le par Matrix

Aujourd'hui j'ai eu une pulsion, ça m'a pris comme ça, je me suis dit "il faut que je regarde le dernier épisode de SG-1"

J'ai même pas réfléchi cinq secondes sur la décision que je venais de prendre. J'ai sorti mon DVD, poussé quelques gniii, et je l'ai enfourné direct dans Pupuce.


A l'heure où je vous parle, je viens tout juste de le voir, et c'est rare quand je parle d'un truc juste après l'avoir vu...
Généralement je stocke mes caps pendant plusieurs mois, et avec un peu de chances je finis pas les publier sur ce blog.

Mais bon, la fin de SG-1 mérite bien un article à chaud, même si c'est un petit...

Et le point positif de cet épisode, c'est qu'il ne m'a même pas fait sortir les Kleenex. C'était triste parce qu'on savait que c'était fini, mais en même temps, c'était pas super déprimant.



Bon alors dès le départ ils nous pondent la fin des Asgards !
Là j'avoue c'était gros.
Toute une race expédiée en cinq minutes ; et ils nous sortent ça comme ça, on a même pas le temps de s'en étonner, de pousser des cris, des gnis, de pleurer, non paf, ils les envoient chier vite fait et puis c'est fini.

Ca m'a peu décue. D'habitude dans Stargate, un évènement comme ça, c'est plus poussé. on prend le temps de s'étonner devant l'ampleur du truc, de pleurer un bon coup, de se dire "bordel de frak, cette série chamboule encore tout son univers".
Mais là, même pas. C'était qu'un détail dans l'épisode...
Bref.



Vala était excellente, comme d'habitude...
Elle m'a fait rire, beaucoup.
Et pleurer.

Photobucket - Video and Image Hosting

Photobucket - Video and Image Hosting


Et puis Daniel et Vala quoi...

D'abord Daniel qui est limite à l'insulter, avant de se rendre compte qu'il est un gros con, et que pour une fois elle se fout pas de sa gueule...

C'est carrément le seul moment de l'épisode où j'ai pleuré.

Photobucket - Video and Image Hosting

Raaaaah c'était mignoooon...
Bien sûr je suis très frustrée. Le truc qu'on attend depuis deux saisons, et ils s'en souviennent même plus... ça m'énerve ce genre de trucs. C'est tout le temps comme ça, ça avait déjà été le cas pour Sam et Jack...


Ce qui m'a fait sourire aussi, c'es la scène où Vala sort de la chambre à Danny Boy, tout en, ahem, se rhabillant, et là Cam qui fait son footing, s'arrête, la regarde et continue.... j'ai pas pu m'empêcher de penser à Farscape...



Et puis c'était sympa de les voir évoluer dans ce vaisseau tout vide...
J'ai adoré la scène où y'a un gros silence, pas de musique, et Cam qui court dans les couloirs pendant que les autres euh, s'occupent...
C'était assez troublant comme atmosphère, mais franchement j'ai adoré.

Photobucket - Video and Image Hosting

Ce vide était peut-être là pour marquer la fin.
C'était un épisode concentré sur les relations entre les membres de l'équipe, on voit quasiment pas de personnages extérieurs...



Sinon j'ai bien aimé la scène où y'a une musique, non pardon une chanson, c'est rare dans cette série, et on les voit vivre, ils ont l'air heureux, c'était magnifique... et puis finalement ça tourne mal... j'ai eu un peu les boules quand ils commencent à vieillir et tout, je dois avouer que ça m'a un peu gâché la magie de l'épisode...

Mais c'était quand même une scène d'anthologie. Genre le truc à vous rendre bien nostalgiques, du genre, "mais pourquoi ont-ils arrêté cette sérié alors qu'elle avait encore plein d'avenir ???"


Photobucket - Video and Image Hosting

Sinon j'adore Cameron quand il peut pas s'empêcher de raconter des conneries...

"See what we need is, we need Superman to fly around the ship really, really fast."




Et puis finalement rien de tout cela ne s'est passé, mais bon on est habitués aux paradoxes temporels, avec cette série...

Un peu bizarre pour Teal'c quand même.
Bon maintenant je sais pourquoi il a des cheveux gris sur la photo du boîtier du téléfilm...



Et puis le peitit concours de quotes sur la fin...
On dirait qu'ils faisaient un concours pour savoir qui c'est qui aura le mot de la fin... et finalement le mot de la fin c'est "indeed"

*tous en choeur*

Photobucket - Video and Image Hosting


C'était adorable.

(Oui bon je sais pas pourquoi Landry à cru bon de dire "Godspeed" juste après...)




Ce qui m'a manquée dans cet épisode, c'était l'humour Stargate... je trouve qu'ils auraient pu en rajouter, c'est dommage, j'ai l'impression que cette série a perdu une partie d'elle-même ...

Mais c'était mignon comme épisode... je suis un peu triste d'avoir vu la fin, mais bon c'était pas trop émouvant comme épisode, ils ont pas été super sadiques... et puis il reste un téléfilm...
Ils vont me manquer après, c'est sûr...



Photobucket - Video and Image Hosting




PS : oui, il arrive mon article sur Doc Who !!!!
Je le rédige là, je le rédige... (je suis pas très inspirée, j'ai la flemme de mettre en forme mes idées, mais je vais y arriver... (et puis les caps de David me perturbent, j'y peux rien...)

Publié dans Stargate SG-1

Commenter cet article

Néron 12/07/2008 18:59

"la série a agonisé longtemps", oui, on peut voir ça comme ça (songeur). Elle a agonisé longtemps comme la civilization asgard. Tout le monde avait qu'elle allait mourrir, mais personne ne savait quand.Par contre je suis assez déçu par les petits hommes gris : ils ont fait exploser (au sens littéral) toute leur planète et ils sont pas fouttus d'éliminer au passage 2 ou 3 vaisseaux Oris ?Quand au téléfilm...ben on va dire que c'est du condensé : à couper avec de l'eau mdr !Alors que les saison 9 et 10 suivaient un rythme romanesque (on prend notre temps, on laisse planer des mystères etc...), l'épisode résume ce qu'aurait pu être la saison 11 en 120 min. Je ne te gâche pas d'avantage ce futur plaisir (Ark of Truth mérite quand même d'être vu ^^)PS : j'ai vu Unending pour la première fois il y a une semaine :D

Matrix 05/07/2008 18:30

ah ben ca c'est sur, la série a agonisé lentement après le départ de RDA... mais c'ets resté agréable à voir :)

cybellah 05/07/2008 18:03

c'était un épisode de fin sympa, mais je ne l'ai pas trouvé à la hauteur de ce qu'a été la série. elle a beaucoup perdu avec le depart de richard dean anderson, ça a trop trainé en longueur, dommage.Bon heureusement il y a Vala qui est arrivée pour redonner du piquant à tout ça..cette pauvre Carter m'est devenu insupportable à un moment.Bref, ça restera une série de légende (si on oublie les 2 dernières saisons)

Matrix 01/05/2008 22:57

t'as raison, cette série n'a pas été exploitée à la fond, et ils nous ont tout balancé pour le final... un final certes émouvant, mais bon, on aimerait en voir plus quoi...j'attends de voir le téléfilm déjà...sinon, c'était bizarre comme épisode. On aurait pas dit un final. je sais pas, j'ai ressenti un certain malaise en le regardeant... on a du mal à croire que c'est fini.et que ca finit sur ça.En tout cas je suis contente qu'ils soient pas tombés dans le piège de la bataille finale super épique avec les Oris etc...Après, cette histoire d'Oris n'est pas reglée, je suis sûre qu'ils auraient voulu les faire durer plus longtemps ces animaux-là, et je me doute bien qu'ils vont bâcler régler l'affaire dans le téléfilm final... non?(me racontez pas, je veux pas savoir)Bref, dommage.

snake56 01/05/2008 22:22

Je me souviendrai longtemps de cet épisode, j'ai eu des frissons pendant tout le long, et j'ai ressenti à la fois du bonheur, de la tristesse mélangé à une bonne dose de colère. Pour moi cet épisode (ainsi que "The Last Man" de SGA) représente tout ce qui manque à la franchise. Pourquoi devons-nous nous tapper des personnages aussi mal exploités alors qu'il existe des réalités alternatives 10 000 fois plus intéressantes ? !Mais bon si je veux rester positif (et un peu con ? ^^) je crois qu'il faut prendre cet épisode - tout comme le téléfilm "Ark of Truth" - comme un condensé de ce qui aurait pu se dérouler si Sci-Fi leur avait donné une ou deux saisons de plus.